Église Notre-Dame-de-l’Assomption

Doudeville, Seine-Maritime | orgue de tribune | en tribune, au-dessus de l'entrée principale

Card image cap

Composition

3 plans sonores (glisser vers la droite)

Grand-Orgue

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Bourdon 16
  • Montre 8
  • Bourdon 8
  • Salicional 8
  • Flûte harmonique 8
  • Prestant 4
  • Quinte 2 2/3
  • Doublette 2
  • Cornet V (D)
  • Basson 16
  • Trompette 8
  • Clairon 4

Récit expressif

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Cor de nuit 8
  • Flûte harmonique 8
  • Gambe 8
  • Voix céleste 8
  • Flûte octaviante 4
  • Nazard 2 2/3
  • Octavin 2
  • Basson-hautbois 8
  • Trompette 8

Pédale

Etendue : C1-F3 (30 notes)

  • Contrebasse 16
  • Soubasse 16
  • Violoncelle 8
  • Flûte 8
  • Trompette 8

Accessoires

Accouplement Réc./G.O., Anches G.O., Anches Péd., Anches Réc., Octaves aiguës G.O., Octaves aiguës Réc., Octaves graves G.O., Octaves graves Réc., Orage, Tirasse G.O., Tirasse Réc., Trémolo

Frise chronologique


Description

Le buffet est d'origine, construit en 1585 par Jehan d'Argillières, pour l'église Saint-Michel de Rouen.

Il a été installé à Doudeville après la Révolution Française, en 1795.

La partie instrumentale actuelle a été réalisée par Duputel en 1897, avec une partie de tuyauterie plus ancienne.

La dernière restauration a été réalisée par Maurice Gervais en 1974.

Buffet

Buffet construit en 1585 par Jehan d'Argillières.

La tourelle centrale du grand orgue, composée de 5 tuyaux, est entourée de chaque côté par deux plates-faces et une tourelle plus petite, également de 5 tuyaux. La tourelle centrale du positif, composée de 5 tuyaux, est entourée de chaque côté par une plate-face de 7 tuyaux et une tourelle plus grande, de 5 tuyaux.

Toutes les tourelles sont surmontées de pots à feu et le reste de la décoration des buffets consiste en grosses moulures, bouquets et guirlandes.

Console

En fenêtre, Deux clavier de 56 notes avec de part et d'autre les tirants de registres disposés sur deux gradins. Plaque avec l'inscription "N. Duputel Rouen"  au-dessus du 2ème clavier ainsi que trois dominos basculants pour l'appel des octaves graves et aigus du G.O. et du Récit. Appel des autres combinaisons par cuillers. Pédalier de 30 notes. Pédale d'expression basculante Au centre.

Partie instrumentale

Sommiers

Les sommiers sont de 1897, à registres.

De demi-sommier pour le G.O. avec disposition diatonique. Même chose pour le récit qui se trouve installé au-dessus et derrière le G.O. La pédale est installée sur deux demi-sommiers de chaque côté du G.O. mais au ras du sol. La contrebasse est installée sur un sommier au même niveau, mais derrière le buffet.

Transmission

Electro-pneumatique. mécanique pour le pédalier

Tirage des jeux

Mécanique.

Tempérament

égal

Soufflerie

Le ventilateur, un réservoir primaire à deux plis parallèles avec deux autres petits réservoirs au-dessus ainsi qu'une pompe à pied encore en état de fonctionnement se trouvent dans une pièce derrière l'orgue, sous le clocher.

Un autre réservoir à deux plis parallèles se trouve sous le sommier du grand orgue.

Tuyauterie

De la moitié du 19e siècle subsiste une petite dizaine de jeux. Tout le reste est de Duputel (sommiers, mécanique de pédale, mécanique jeux, tuyauterie, console, soufflerie).

Images

Fichiers

Sources


Code de l'orgue : FR-76219-DOUDE-NDASSO1-T

Card image cap
Facteurs
Emplacement
en tribune, au-dessus de l'entrée principale
Etat de l'instrument
Bon : jouable, défauts mineurs

Composition
26, II/P
Transmission des notes
Electro-pneumatique
Tirage des jeux
Mécanique

Propriétaire
Commune
Inscription ou classement
PM76003242
PM76000537
PM76003243
Localiser l'édifice
Ouvrir la carte OpenStreetMap
Mise à jour 2 fois par 2 contributeurs (détails) Actualisé le 16/06/2021 par Servane Cotereau