Église Saint-Pierre

Nancy, Meurthe-et-Moselle | Grand orgue | en tribune, au-dessus du portail principal

Card image cap

Composition

4 plans sonores (glisser vers la droite)

Positif de dos

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Bourdon 8
  • Montre 4
  • Flûte 4
  • Nazard 2 2/3
  • Doublette 2
  • Tierce 1 3/5
  • Fourniture IV
  • Cromorne 8
  • Voix humaine 8
  • Basson-hautbois 4

Grand-Orgue

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Bourdon 16
  • Montre 8
  • Bourdon 8
  • Prestant 4
  • Flûte 4
  • Nazard 2 2/3
  • Doublette 2
  • Tierce 1 3/5
  • Cornet V
  • Fourniture V
  • Trompette 8
  • Clairon 4

Récit expressif

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Petit principal 8
  • Bourdon 8
  • Gambe 8
  • Voix céleste 8
  • Principal 4
  • Flûte 4
  • Principal 2
  • Piccolo 1
  • Fourniture IV
  • Cymbale III
  • Bombarde 16
  • Trompette 8
  • Clairon 4

Pédale

Etendue : C1-F3 (30 notes)

  • Principal 16
  • Soubasse 16
  • Grosse Quinte 10 2/3
  • Flûte 8
  • Flûte 4
  • Bombarde 16
  • Trompette 8
  • Clairon 4

Accessoires

Accouplement Pos./G.O., Accouplement Réc./G.O., Combinaison libre, Tirasse G.O., Tirasse Pos., Tirasse Réc., Tutti, Tutti anches

Frise chronologique


Description

L'orgue de l'église Saint-Pierre de Nancy a été construit  entre 1963 et 1965 par la manufacture Haerpfer-Erman, de Boulay-sur-Moselle, en réutilisant une partie de la tuyauterie de l'instrument précédent.

L'instrument, inauguré le 19 juin 1965, a fait l'objet d'un relevage par son constructeur en 1984. Il a été relevé par Nicolas Toussaint en 1998.

Buffet

Le buffet a été construit par Haerpfer-Erman, en contreplaqué clair.

Les tuyaux de façade sont en étain au positif et au grand orgue. Ceux de la pédale, aux extrémités du grand buffet, sont en cuivre.

Console

La console de Haerpfer-Erman est en fenêtre, au centre du grand buffet, fermée par quatre battants de portes.

Les claviers sont en sapin avec naturelles plaquées d'ébène et feintes plaquées de plastique blanc. Le tirage des jeux se fait par dominos en plastique blanc, surmontés de petits boutons à abaisser pour la combinaison libre. Les accouplements se font par pédales à accrocher et les appels par champignons lumineux.

L'expression se fait par une bascule légèrement décentrée à droite. Une plaque en plastique mentionne la construction par Haerpfer-Erman.

Partie instrumentale

Sommiers

Les sommiers sont de Haerpfer-Erman, à gravures, en contreplaqué :

  • un sommier pour le positif, chromatique avec ravalement diatonique pour la première octave
  • deux sommiers pour le grand-orgue, diatoniques avec basses aux extrémités
  • un sommier pour le récit, diatonique avec basses aux extrémités, placé derrière ceux du grand-orgue
  • deux sommiers pour la pédale, placés perpendiculairement à la façade, derrière les tourelles latérales, diatoniques avec basses au fond.

Transmission

Mécanique. Mécanique non-suspendue, rouleaux d'abrégés en aluminum.

Tirage des jeux

Electro-pneumatique.

Tempérament

Égal

Diapason

La = 435 Hz

Soufflerie

L'orgue est aliménté par deux réservoirs à charge flottante situés dans le soubassement.

Tuyauterie

Une dizaine de jeux provient de l'instrument précédent, d'attribution douteuse. Ils ont été fortement réharmonisés (bouches baissées, biseaux neufs dépourvus de dents) par Haerpfer-Erman qui construisit le reste de la tuyauterie.

Images

Fichiers

Sources


Code de l'orgue : FR-54395-NANCY-STPIER1-T

Card image cap
Facteurs
Emplacement
En tribune, au-dessus du portail principal
Etat de l'instrument
Très bon, tout à fait jouable

Composition
43, III/P
Transmission des notes
Mécanique
Tirage des jeux
Electro-pneumatique

Propriétaire
Commune
Localiser l'édifice
Ouvrir la carte OpenStreetMap
Mise à jour 1 fois par 1 contributeur (détails) Actualisé le 07/05/2021 par Louis Thirion