Église Saint-Vincent & Saint-Fiacre

Nancy, Meurthe-et-Moselle | orgue | en tribune au-dessus de l'entrée

Card image cap

Composition

4 plans sonores (glisser vers la droite)

Grand-Orgue

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Bourdon 16
  • Montre 8
  • Bourdon 8
  • Flûte creuse 8
  • Prestant 4
  • Flûte allemande 4
  • Doublette 2
  • Cornet V
  • Fourniture IV
  • Cymbale III
  • Trompette 8
  • Clairon 4

Positif

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Bourdon 8
  • Principal 4
  • Nazard 2 2/3
  • Doublette 2
  • Tierce 1 3/5
  • Plein-jeu III
  • Cromorne 8

Récit expressif

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Flûte à fuseau 8
  • Gambe 8
  • Voix céleste 8
  • Flûte à cheminée 4
  • Sifflet 1
  • Plein-jeu III
  • Basson-hautbois 8

Pédale

Etendue : C1-F3 (30 notes)

  • Violon 16
  • ​Soubasse 16
  • Bourdon 8
  • Flûte 4
  • Bombarde 16
  • Trompette 8

Accessoires

Accouplement Pos./G.O., Accouplement Réc./G.O., Accouplement Réc./Pos., Tirasse G.O., Tirasse Pos., Tirasse Réc., Tremblant Réc.

Frise chronologique


Description

L'orgue de l'église Saint-Fiacre a été construit entre 1974 et 1976 par Haerpfer-Erman qui réutilisa une grande partie de la tuyauterie de l'orgue précédent. Celui-ci était dû à Verschneider (1856) et avait été transformé par Dalstein-Haerpfer (1867).

L'orgue a été relevé et légèrement transformé par Nicolas Toussaint en 2002.

Buffet

Il ne reste rien du buffet de Verschneider qui était placé sur la deuxième tribune.

Le buffet actuel a été construit par Haerpfer-Erman. Posé sur la première tribune, il est en chêne et contreplaqué clair. La majeure partie de la tuyauterie (grand-orgue, récit et pédale) se trouve au niveau de la seconde tribune.

Le positif n'a pas de façade, il est situé au-dessus de la console, dissimulé derrière un panneau ajouré. Les tuyaux de façade, à l'étage supérieur, sont de Verschneider, en étain.

Console

La console de Haerpfer-Erman est en fenêtre, fermée par des portes. Les claviers sont en sapin, avec naturelles plaquées de plastique blanc et feintes en plastique noir.

Les tirants de section ronde sont disposés verticalement de chaque côté des claviers ; ils sont munis de pommeaux de différentes essences selon les claviers, et de porcelaines en plastique blanc avec lettres noires au grand-orgue, grises au positif, rouges au récit et vertes à la pédale. Les accouplements se font par pédales à accrocher et l'expression par une bascule centrale. Plaque en plastique blanc de Haerpfer-Erman.

Partie instrumentale

Sommiers

Les sommiers sont à gravures, de Haerpfer-Erman :

  • deux sommiers pour le grand-orgue, diatoniques avec basses aux extrémités, placés derrière les tuyaux de façade
  • un sommier pour le positif, chromatique avec ravalement diatonique pour C1-F2, placé au-dessus de la console, dans le soubassement
  • deux sommiers pour le récit, diatoniques avec basses aux extrémités, placés derrière le grand-orgue
  • deux sommiers pour la pédale, diatoniques avec basses aux extrémités, placés derrière le récit, sous le clocher

Transmission

Mécanique suspendue. Les abrégés sont en aluminium.

Tirage des jeux

Electro-pneumatique.

Tempérament

Égal

Diapason

La = 440 Hz

Soufflerie

L'orgue possède deux réservoirs à charge flottante placés sur la tribune supérieure.

Tuyauterie

Même s'il reste beaucoup de tuyaux de Verschneider, tous ont été réharmonisés par Haerpfer-Erman, les biseaux grattés afin de supprimer les dents.

L'harmonie a été revue par Nicolas Toussaint en 2002.

Images

Fichiers

Sources


Code de l'orgue : FR-54395-NANCY-SSVTFE1-X

Card image cap
Facteurs
Emplacement
En tribune au-dessus de l'entrée
Etat de l'instrument
Très bon, tout à fait jouable

Composition
32, III/P
Transmission des notes
Mécanique suspendue
Tirage des jeux
Electro-pneumatique

Propriétaire
Commune
Localiser l'édifice
Ouvrir la carte OpenStreetMap
Mise à jour 1 fois par 1 contributeur (détails) Actualisé le 07/05/2021 par Louis Thirion