Temple protestant

Nancy, Meurthe-et-Moselle | Orgue de tribune | en tribune, au-dessus de l'entrée

Card image cap

Composition

4 plans sonores (glisser vers la droite)

Grand-Orgue

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Bourdon 16
  • Montre 8
  • Bourdon 8
  • Flûte 8
  • Gambe 8
  • Prestant 4
  • Nazard 2 2/3
  • Doublette 2
  • Cornet V
  • Fourniture IV
  • Basson 16
  • Trompette 8
  • Clairon 4

Positif

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Flûte à cheminée 8
  • Prestant 4
  • Nazard 2 2/3
  • Doublette 2
  • Tierce 1 3/5
  • Cymbale III
  • Cromorne 8

Récit expressif

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Principal 8
  • Bourdon 8
  • Gambe 8
  • Voix céleste 8
  • Flûte 4
  • Doublette 2
  • Trompette 8
  • Basson-hautbois 8

Pédale

Etendue : C1-F3 (30 notes)

  • ​Soubasse 16
  • Flûte 8
  • Violoncelle 8
  • Flûte 4
  • Bombarde 16
  • Trompette 8

Accessoires

Accouplement 4 Réc./G.O., Accouplement Pos./G.O., Accouplement Réc./G.O., Accouplement Réc./Pos., Combinaison libre, Tirasse 4 Réc., Tirasse G.O., Tirasse Pos., Tirasse Réc., Tremblant Réc.

Frise chronologique


Description

L'orgue du temple protestant a été commandé à Joseph Cuvillier le 17 novembre 1853 et installé en 1856.

Révisé par son auteur en 1876, l'instrument fut mis au goût du jour par Jean Blési en 1886.

Plus tard, Didier-Van-Caster, Kuhn et Jacquot intervinrent sur l'orgue. C'est finalement Mühleisen qui, en 1958, restaura l'instrument, l'électrifia et installa le positif.

L'orgue du temple a été restauré par Laurent Plet en 2001.

Buffet

Le buffet en chêne a été réalisé par Cuvillier en s'inspirant d'éléments de différents instruments :

  • le fronton supérieur de l'orgue de la cathédrale de Toul, les deux grandes tourelles rappelant les orgues des cathédrales de Nancy et Toul
  • la tourelle centrale concave de la cathédrale de Nancy

Le buffet a été remanié par Blési qui a ajouté notamment les ailes au-dessus des plates-faces latérales, des claires-voies et une boiserie sous la tribune supérieure pour dissimuler la soufflerie

Le positif, beaucoup plus contemporain, a été ajouté par Mühleisen.

Console

La console électrique et indépendante a été installée par Mühleisen sur le côté droit de la première tribune, et orientée vers le centre. Elle est fermée par un rideau coulissant, ses claviers ont des naturelles plaquées d'ivoirine et des feintes en, ébène. Le tirage des jeux et des accouplements s'effectue par des langues de chat en plastique jaune alignées au-dessus du troisième clavier.

La combinaison libre se programme par des petites languettes au-dessus des tirants de jeux, les accouplements sont doublés par des pédales à accrocher. Les combinaisons fixes s'actionnent par des boutons-poussoirs sous le premier clavier.

L'expression se fait par bascule au centre. Il existe un voltmètre mais pas de plaque d'adresse.

Partie instrumentale

Sommiers

Les sommiers sont à gravures pour le grand-orgue, le positif et la pédale, à pistons pour le récit et quelques jeux du grand-orgue.

Transmission

Electro-pneumatique.

Tirage des jeux

Electro-pneumatique.

Tempérament

Egal

Diapason

La = 440 Hz

Soufflerie

La soufflerie se compose d'un grand réservoir, de Blési, placé sur la première tribune et d'un réservoir placé dans le soubassement, pour le positif.

Tuyauterie

S'il reste un fonds important de tuyaux de Cuvillier, mainte fois réharmonisé, de nombreux apports des facteurs successifs sont présents dans l'instrument.

Images

Fichiers

Sources


Code de l'orgue : FR-54395-NANCY-TEMPLE1-X

Card image cap
Facteurs
Emplacement
En tribune, au-dessus de l'entrée
Etat de l'instrument
Très bon, tout à fait jouable

Composition
34, III/P
Transmission des notes
Electro-pneumatique
Tirage des jeux
Electro-pneumatique

Propriétaire
Commune
Inscription ou classement
PM54002168
PM54001738
Mise à jour 3 fois par 2 contributeurs (détails) Actualisé le 20/04/2022 par Louis Thirion