Église Sainte-Brigitte

Plappeville, Moselle | Grand Orgue | au sol

Card image cap

Composition

3 plans sonores (glisser vers la droite)

Grand-Orgue

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Montre 8
  • Bourdon 8
  • Flûte 8
  • Prestant 4
  • Doublette 2
  • Plein-jeu IV

Positif

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Bourdon 8
  • Salicional 8
  • Flûte allemande 4
  • Flûte 2
  • Sesquialtera II

Pédale

Etendue : C1-F3 (30 notes)

  • Soubasse 16

Accessoires

Accouplement Pos./G.O., Tirasse G.O., Tirasse Pos.

Frise chronologique


Description

Orgue construit en 2020 par Koenig Facteurs d'orgues (Alsace). Il replace un orgue qui a brulé. 

Design du nouveau buffet par Guillaume Lechevalier-Boissel (N°01)

Buffet

Le principal défi dans la conception de cet instrument a été de réussir à le placer dans un angle du transept nord, afin de garder visibles les deux vitraux qui l’entourent. C’est donc dans l’espace très réduit d’un carré de moins d’1m70 de côté que l’orgue prend place, s’élançant en hauteur sur près de six mètres.

L'orgue se compose d'une console en fenêtre, au premier étage on y retrouve le Positif et le Grand Orgue au deuxième. Le buffet est en chêne massif : il y a deux teintes différentes. Le Positif est enfermé par 8 panneaux ajourés. Ces derniers sont habillés de courbe rappelant le style gothique ou l'Art Nouveau 1900. C'est une nouvelle manière d'amener "l'esprit" du gothique sur un orgue sans tomber dans le "Néo-Gothique" du XIXe siècle.  En visualisant les photos ici-bas, on peut constater que ces courbes ne sont pas plates mais en bas-relief, il y a de l'entremêlement. Le dynamisme y est donc renforcé, on y retrouve ainsi ce phénomène sur les panneaux du Positif mais aussi sur les hauteurs de l'orgue.  Pour ce qui est des plates-faces, la tuyauterie est disposée sous forme de différentes courbes "virgules" venant mourir sur les bouches des tuyaux de tourelle.  


Console

La console est composée de deux claviers et pédalier. Il y a deux tirasses et un accouplement claviers. En dessus du pupitre y est dissimulée une pièce coulissante en chêne massif contenant un petit écran relié à une caméra qui donne en direction de l'Autel (voir photo). Les claviers sont noirs et les feintes sont blanches. L'orgue est composé de 12 jeux. Les tirant sont à section carré, les boutons de registre sont fabriqués par la Manufacture Koenig, la forme de ces derniers a été imaginée par Guillaume Lechevalier-Boissel afin de s'accorder avec le buffet. le banc provient de l'ancien orgue qui a brulé. 

Partie instrumentale

Sommiers

Les sommiers sont à règles.

Transmission

Mécanique suspendue.

Tirage des jeux

Mécanique.

Tempérament

Neidhardt 1729

Diapason

438, 15°

Soufflerie

Soufflerie électrique, moteur.  

Tuyauterie

Une partie de la tuyauterie de l’ancien instrument avait échappé aux flammes. Elle a été réutilisée et vient compléter les jeux de Bourdon 8’ du Grand-Orgue, des Flûtes de 4’ et 2’ et la Sesquialtera du Positif et enfin, de la Soubasse 16’. Les autres tuyaux de l’instrument sont neufs et ont été fabriqués par Koenig Facteurs d'orgues. Étain et plomb. 

Images

Fichiers

Sources


Code de l'orgue : FR-57545-PLAPP-STBRIG1-X

Card image cap
Facteurs
  • Koenig facteurs d'orgues (entretien)
Emplacement
Au sol
Etat de l'instrument
Très bon, tout à fait jouable

Composition
12, II/P
Transmission des notes
Mécanique suspendue
Tirage des jeux
Mécanique

Propriétaire
Commune
Localiser l'édifice
Ouvrir la carte OpenStreetMap
Mise à jour 1 fois par 1 contributeur (détails) Actualisé le 07/05/2021 par Guillaume Lechevalier-Boissel