Église Saint-Maclou

Rouen, Seine-Maritime | Grand orgue | en tribune, au-dessus de l'entrée principale

Card image cap

Composition

4 plans sonores (glisser vers la droite)

Rückpositiv

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Gedackt 8
  • Quintade 8
  • Praestant 4
  • Blockflöte 4
  • Gemshorn 2
  • Sesquialtera II
  • Quintflöte 1 1/3
  • Mixtur IV-V
  • Krummhorn 8

Hauptwerk

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Pommer 16
  • Principal 8
  • Rohrflöte 8
  • Praestant 4
  • Spitzflöte 4
  • Oktav 2
  • Mixtur IV
  • Scharf III
  • Cymbel-Terz II
  • Dulzian 16
  • Trompete 8

Oberwerk

Etendue : C1-G5 (56 notes)

  • Holzgedackt 8
  • Viola 8
  • Rörflöte 4
  • Waldflöte 2
  • Nasat 3
  • Sifflöte 1
  • Terzian II
  • Cymbel III
  • Knopfregal 8

Pédale

Etendue : C1-F3 (30 notes)

  • Principalbass 16
  • Octave bass 8
  • Octave 4
  • Mixtur IV
  • Posaune 16
  • Trompetbass 8
  • Schalmey 4

Accessoires

Accouplement Pos./G.O., Accouplement Réc./G.O., Tirasse G.O., Tirasse Pos., Tirasse Réc., Tremblant Pos., Tremblant Réc.

Frise chronologique


Description

Le corps principal, qui remonterait à l'orgue placé sur le jubé en 1521, a été reconstruit en tribune en 1541 par Antoine Josseline. L'instrument est reconstruit de 1692 à 1703 par Clément, Germain et Charles Lefebvre, et doté d'un Positif de dos.

Plus près de nous, trois instruments neufs se succèdent dans les boiseries anciennes: celui de Merklin-Schütze (1866), celui de Haerpfer-Erman (1865), enfin celui de Daniel Kern (1996).

Buffet

Le grand corps est un chef-d'œuvre de sculpture remontant à 1521 (Nicolas Castille) et reconstruit en tribune en 1541 (Martin Guillebert. Le garde-corps de la tribune comporte des panneaux représentant les Apôtres; on ne sait ce que représentait le panneau central, à la place duquel se trouve aujourd'hui le Positif de 1692, probablement le Christ au milieu des siens. Les deux panneaux représentant Saint-Pierre et Saint-Paul se trouvent maintenant sur les parties latérales du grand buffet, mais l'un d'eux date du XIXe siècle.

Le soubassement du grand buffet présente cinq figures sculptées de trois prophètes (Jérémie, Daniel et Amos) et deux rois (Joram et Salomon). Les parties hautes sont riches d'anges et d'instruments: vielle à roue, viole, trompette, hautbois, saqueboute, cymbale, flûte.

Les boiseries ont été restaurées en 1995 par l'ébéniste d'art Yves Lehuen.

Console

Console en fenêtre de Daniel Kern (1995) avec 3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes. 

38 tirants de jeux sont disposés de chaque côté des claviers (36 jeux + 2 tremblants / Positif et Oberwerk).

Les 3 tirasses et 2 accouplements sont commandés par des cuillères au pied.

Partie instrumentale

Sommiers

Sommiers à gravures neufs, de Kern (1995).

Transmission

Mécanique suspendue.

Tirage des jeux

Mécanique.

Tempérament

Werckmeister III

Diapason

442 Hz à 15°C

Soufflerie

La soufflerie est logée à l'intérieur de l'instrument tout comme le ventilateur: 4 réservoirs cunéiformes à 1 pli rentrant, le primaire d'un côté et les trois régulateurs superposés de l'autre côté.

Tuyauterie

Tuyauterie majoritaire de Kern (1995), coupée au ton et à calottes soudées.

5 jeux remontent à l'orgue Merklin de 1866: Gedackt 8 du Positif, Pommer 16 et Rohrflöte 8 du GO, Flûte 4 et Nazard de l'Oberwerk.

Le Principal 16 de Pédale, la Quinte 1 1/3 du Positif, la Tertian de l'Oberwerk ainsi que les tuyaux de façade proviennent de l'orgue Haerpfer-Erman de 1965.

Images

Fichiers

Sources


Code de l'orgue : FR-76540-ROUEN-STMACL1-X

Card image cap
Facteurs
  • Requier Quentin (entretien)
Emplacement
En tribune, au-dessus de l'entrée principale
Etat de l'instrument
Très bon, tout à fait jouable

Composition
36, III/P
Transmission des notes
Mécanique suspendue
Tirage des jeux
Mécanique

Propriétaire
Commune
Lien de référence
http://www.rouen-histoire.com/Saint-Mac…
Inscription ou classement
PM76003236
PM76002076
PM76002075
Localiser l'édifice
Ouvrir la carte OpenStreetMap
Mise à jour 7 fois par 4 contributeurs (détails) Actualisé le 11/12/2022 par Serge Montens